Interview: Yvanna, créatrice de O.A.I

Je suis très heureuse de vous retrouver pour une nouvelle interview!

Aujourd'hui, c'est Yvanna, créatrice de la marque O.A.I qui a répondu à mes questions!

Yvanna s'est servi de son expérience lors de ses nombreux voyages pour créer une marque qui lui ressemble et qui réponde à une problématique actuelle essentielle!

Je vous laisse découvrir son univers juste ici!

___________________________________________________________________________________________


1) Tout d'abord, peux-tu te présenter ?


Yvanna, 29 ans, nomade digitale : Je vis à mi-temps en van aménagé et gère OAÏ sur la route :)




2) Peux-tu nous en dire un peu plus ta marque O.A.I et sur les produits que tu proposes?

OAÏ s'inspire des arts de vivre minimalistes et nomades pour mettre en avant des

« essentiels » sains et durables.


J'ai d'abord lancé une mini-gamme de gourdes en inox : Un indispensable que la modernité et la vie rapide nous avait fait oublier..

Dans une démarche minimaliste, nos gourdes se veulent polyvalentes :

Le modèle est unique, isotherme et se décline en 4 contenances.

On y boit donc le thé resté chaud comme l'eau toujours fraîche en été ou bien encore la soupe en hiver !


Des perles de céramique accompagnent maintenant les gourdes : elles purifient naturellement l'eau du robinet !


(Pour découvrir la gamme, rendez-vous par ici: http://oai-oai.com/la-boutique/ )

3) Comment t'es venu l'idée de créer O.A.I ?


J'ai créé OAÏ au retour de deux années à documenter les cultures du monde.

Un long voyage au cours duquel je me pose des mois durant dans des villages d’Asie, d’Afrique, des Caraïbes et des Amériques pour vivre au rythme de la vie locale et soutenir des projets sociaux ou environnementaux.


Il faut se déplacer léger, utile et concis – car tout ce que tu ne peux pas porter ou

ré-utiliser reste derrière toi et ne sera pas recyclé.

On adopte de nouvelles habitudes durables et on s’attache aux essentiels, la gourde devient un élément indispensable de mon kit de voyage.


A mon retour, je réalise le confort tellement sous-estimé que nous offre l’eau potable en occident et souhaite partager activement mes valeurs et inspirations..

Le projet s'adressait dans un premier temps aux acteurs de la musique, un milieu dans lequel j'ai longtemps travaillé.


( Pour en savoir plus: http://oai-oai.com/about/ )


4) Ta démarche répond à des problématiques écologiques essentielles et actuelles; Quels sont les autres grand enjeux écologique pour les années à venir selon toi?


Je pense qu'ils seront les mêmes qu'aujourd'hui et que l'on est déjà en plein dedans.. (plastiques jetables, consommation de viande, pollution due aux transports, surconsommation..)

5) Quels sont tes futurs projets?


Une mini-collection de produits upcyclés : fabriqués à partir de matériaux qui représentent des déchets de la mer ou associés...

6) Pour finir, le petit rituel de fin d'interview : Peux-tu nous donner un petit défi écolo à relever? On fera de notre mieux pour l'honorer ;)


Et si on essayait de ne consommer / utiliser aucun produit emballé dans du plastique à usage unique pendant une journée ?



___________________________________________________________________________________________


Voilà pour l'interview d'Yvanna! J'espère qu'elle vous aura permis d'en apprendre un peu plus sur sa démarche :)

A bientôt pour une nouvelle interview!


Copyright, von Glasow, 11/2019, tout droits réservés.