Grossesse: 5 astuces contre les nausées

Les nausées ont été mon ennemi numéro 1 pendant les premiers mois de ma grossesse. Elles sont apparus du jour au lendemain et ont vraiment été compliqué à gérer pour moi. J'ai mis plusieurs semaines à trouver une routine naturelle me permettant de les vivre un peu mieux.

Les trois conseils qui suivent ont été ceux qui m'ont le plus servis et aidés contre les nausées. Bien sûr, rien ne remplace l'avis d'un professionnel de santé et hors de question de vous mettre en danger, donc si c'est vraiment invivable, foncez chez le médecin!

FRACTIONNER SES REPAS:

Lorsque mes nausées ont commencées, elles étaient souvent accompagner de sensation de lourdeur au niveau de l'estomac. J'ai très vite compris pourquoi.

Lors des premiers mois de grossesse, votre corps change pour faire de la place au bébé. Votre utérus et votre bassin s'élargissent ce qui « pousse » vos autres organes.

Fractionner les repas permet non seulement d'éviter cette sensation de lourdeur mais également de réduire les nausées.

Plus vous aurez le ventre vide, plus vous aurez une sensation de nausée forte. (D'ailleurs même sans être enceinte, il m'arrivait régulièrement de ressentir de petites nausées lorsque j'avais très faim)


Le but n'est pas de manger plus, ni trop, mais bien de fractionner ses repas. Par exemple toutes les deux ou trois heures. Il faut vraiment faire au rythme qui vous convient. Dans les premiers mois, je mangeais simplement lorsque j'en ressentais le besoin. Il se faisait ressentir environ toutes les 2h30 voire 3h, cela dépendait des jours.



LE CITRON ET LES AGRUMES :

Les pouvoirs antioxydants du citron sont de précieux alliés pour combattre la nausée. Cela favorise la digestion !Il suffit simplement d'en extraire le jus afin de le boire.

Si vous n'aimez pas le jus de citron seule car vous le trouvez trop acide, vous pouvez le mélanger à un peu d'eau tiède avec du miel (ou sans).

Préférée le jus de citron frais au jus en bouteille. Si vous pouvez le prendre bio, c'est encore mieux. Consommer le rapidement après l'avoir pressé pour garder au maximum les propriétés.


Vous pouvez également respirer des odeurs d'agrumes. Cela peut prêter à rire mais cela fonctionnait bien pour moi. Autant certaines odeurs pouvait être insupportable, autant toutes les odeurs d'agrumes avait vraiment le don de m'apaisé et j'en avais bien besoin.


LA MENTHE:


Vous pouvez la consommer en infusion chaude ou froide.

Comme pour les agrumes, le simple fait de respirer une odeur mentholée peut vous faire du bien et aider à vous soulager. LE GINGEMBRE :


S'il y a vraiment un aliment qui m'a "sauvé" pendant ce début de grossesse, c'est le gingembre! Je n'ai rien trouvé d'aussi efficace que ça!

En infusion :

Râper un morceau de gingembre, couper le en petit morceau et faites le infuser de dans l'eau chaude comme une tisane.

En comprimé :

Il existe de petites capsules de gingembre à prendre deux fois par jour.

C'est simplement de gingembre mais plus concentré que ce que vous pourriez faire en infusion.


Si cela marche, cela peut vous éviter de prendre des médicaments en cas de fortes nausées. C'était mon cas et honnêtement, heureusement que l'on a pris connaissance de cette alternative car c'est vraiment la chose la plus efficace que j'ai testé. Sans cela, j'aurais eu énormément de mal à m'alimenter. Cela n'a pas supprimé les dégoûts alimentaire mais au moins je pouvais manger un peu en évitant les nausées quelques heures par jour.


GÉRER LES DÉGOÛTS ALIMENTAIRE:


Pour ajouter aux nausées, j'ai eu énormément de dégoûts alimentaire. Je supportais mal beaucoup d'odeur de nourriture ce qui ne faisait qu'accentuer mes nausées. Un vrai cercle vicieux.


Si c'est également votre cas, quelques astuces peuvent aider, même si sur le coup, ça parait vraiment dérisoire tellement ces dégoûts peuvent être fort et handicapant.


Déléguer: Autant que vous le pouvez, déléguez les tâches en cuisine qui vous dégoûtent. Si vous ne pouvez pas du tout cuisiner, n'hésitez pas à demander à votre conjoint de le faire ou à quiconque pourrait vous aider.


Ne pas se forcer: Avant de tomber enceinte, j'avais une idée très précise de ce que j'allais consommer, pour moi et pour apporter tous les nutriments nécessaire à mon bébé.

Finalement, c'est tout le contraire qui s'est passé.

Rien ne passait à part une liste très restreinte de fruits, des pâtes blanches (sans sel, sans bouillon, sans goûts quoi) et parfois j'avais même envie de plats industriels types sandwich. Le sucré passait un peu mieux mais ce n'était pas extraordinaire.


Soyez indulgente avec vous-même, cela finira par passer. N'hésitez pas à consulter un médecin qui pourra vous prescrire des vitamines de grossesse afin de garder un bon niveau de nutriments nécessaire au développement de votre bébé.


Voilà pour les petites astuces qui peuvent vous aider à surmonter les nausées du premier mois. Bien sûr, je le répète, je ne suis pas médecin et rien ne vaux les conseils d'un professionnel de santé, donc en cas de soucis, n'hésitez pas à consulter. Ce sont simplement quelques petits gestes qui m'ont aidés au quotidien lors de cette période.

Si vous en connaissez d'autres qui ont fonctionnés pour vous, n'hésitez pas à en parler ici ou sur Insta, comme d'habitude!


Copyright, von Glasow, 10/2019, tout droits réservés